Le collectif

Le collectif compte actuellement deux familles avec deux enfants chacune ainsi qu’un autre adulte. Nos talents et formations sont variés : écologie, économie, travail social, herboristerie, sociologie, science de l’environnement, communication, pédagogie, charpenterie, menuiserie, maraîchage biologique, organisation communautaire, sociale et syndicale, documentaristes, articulateurs sociaux.

Nous avons tou-t-e-s une longue expérience dans une multitude de projets collectifs et nous sommes impliqués depuis longtemps dans de nombreuses luttes sociales et écologiques.


Nicolas van Caloen, économiste et écologiste de formation (UQAM et Université de Buenos-Aires), est organisateur communautaire et documentariste indépendant. Depuis 15 ans, il est très engagé pour des causes écologiques et sociales au niveau local et international et s’implique activement à la recherche et à la construction d’alternatives. Il a traversé tout le continent par la route, du Canada à l’Argentine, afin de co-réaliser une série documentaire. Il co-réalise en ce moment un documentaire sur la pauvreté. Ses études et son parcours en Amérique latine l’on amené à se spécialiser à l’analyse des violences économiques ainsi qu’à l’élaboration de solutions économiques coopératives, écologiques et inclusives. Par ailleurs, il a aussi une longue expérience de travail en horticulture et en construction.

Nicolas Gauthier s’implique pour l’écologie et la justice sociale par l’entremise d’un engagement pour la solidarité alimentaire et l’implication communautaire en matière de solutions collectives pour contrer la pauvreté. Il se questionne sur l’apport des alternatives économiques et sociales pour un développement des communautés aux perspectives démocratiques. Il détient une maîtrise en science de l’environnement sur les questions agroalimentaires de mise en marché directe.

Anne van Caloen est herboriste de formation et de passion. Elle s’est impliquée, depuis 10 ans, dans plusieurs groupes environnementaux et communautaires. Entrepreneure, elle est propriétaire depuis deux ans d’une compagnie de production de plantes médicinales. Elle s’intéresse particulièrement à l’éducation populaire et à l’agriculture écologique.

Diplômé en sociologie, Michael Brophy est également formé en comptabilité et en gestion d’entreprises sociales et collectives. Après avoir travaillé dans plusieurs quartiers de Montréal sur les questions d’accès aux aliments pour les populations défavorisées, il coordonne depuis trois ans un groupe de recherche en écologie sociale à l’UQAM. Au niveau bénévole, il s’implique depuis 16 ans sur divers enjeux de justice sociale et environnementale, notamment par le réseautage ville-campagne pour favoriser un meilleur accès aux aliments biologiques et locaux.